L'ARS est partenaire de Sourire à la Vie

Partenaires principaux
Retour Contactez-nous
/ / /
L'ARS est partenaire de Sourire à la Vie

L’Agence régionale de santé (ARS) Provence-Alpes-Côte d’Azur (Paca) est un établissement public administratif, sous tutelle ministérielle, en charge de la définition, de l’animation et du suivi du projet régional de santé. Elle se compose d’un siège basé à Marseille et de six délégations territoriales localisées dans les départements de la région.

  L’ARS Paca vise :

      - l’amélioration de la santé des habitants de notre région 

      - la réduction des inégalités de santé 

      - l’efficience du système de santé et médico-social 

      - une plus grande synergie des acteurs.

 L’ARS Paca intervient dans les champs :

       - de la prévention, de la sécurité sanitaire, de la santé publique et

         environnementale ;

       - des soins ambulatoires et hospitaliers ;

       - des prises en charge et services médico-sociaux (personnes âgées et

         personnes handicapées).

L’ARS Paca travaille en concertation avec ses partenaires : elle associe à ses travaux les usagers, les acteurs de santé, les professionnels de santé, les élus, les représentants de l’Etat dans le cadre de la Conférence régionale de santé et d’autonomie et des Conférences de territoire. Son rôle est de définir et de s’assurer de la mise en œuvre de la politique régionale de santé en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Pour cela l’ARS Paca arrête tous les 5 ans le Projet régional de santé (PRS) en Paca.

 

L’Agence régionale de santé Provence-Alpes-Côte d'Azur soutient sourire à la vie depuis 2011 car l’ensemble des activités qu'elle propose et le cadre dans lequel elles se déroulent apportent une alternative à l’hospitalisation traditionnelle : elle favorise pour l’enfant le maintien du lien social et une prise en charge dans sa globalité. Les intervenants médicaux et soignants font partie du service du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Marseille autorisé pour la prise en charge de ces enfants, cela sécurise les séjours par une observation clinique rapprochée et la pratique de tous les soins nécessaires pour éviter des déplacements inutiles de l'enfant lors des activités organisées. C'est un réel partenariat entre le CHU et l'association qui se traduit aussi par la mise en place d'un programme de recherche visant à mesurer l’impact de l’activité physique adaptée sur la santé (physique, psychologique et sociale) des enfants et adolescents atteints de cancer, afin de mesurer de façon objective les retentissements des activités mises en place par l’association sur les capacités physiques, la santé psychologique, la réintégration sociale et la diminution du temps d’hospitalisation.

 

Pour en savoir plus, consultez leur site internet.