Zoom sur le spectacle des enfants

Retour Contactez-nous
/ / /
sourire à la vie sourire à la vie association enfants cancer spectacle enfant cancer grand corps malade sourire à la vie

Depuis sa création Sourire à la Vie a toujours dansé, chanté, joué et créé des spectacles.

En 2011, la petite compagnie Sourire à la Vie croise le chemin de Grand Corps Malade qui relance les créations et très vite les enfants l'invitent à monter sur scène à leur côté. Quelques mois plus tard, il devient le parrain de l'association et le  spectacle « Volez les éléphants » part en tournée à Aix-en-Provence, Toulon et Paris de 2011 à 2013. Au vu du succès de ces représentations, les enfants et leur parrain Grand Corps Malade travaillent sur une nouvelle création qui a été présentée en 2016 et sera de nouveau en tournée en 2017. 

Au rythme d’un week-end tous les quinze jours et d’une semaine de stage toutes les cinq semaines, les enfants se retrouvent pour imaginer et créer un spectacle vivant en utilisant toutes les formes d'expression à leur disposition : danses, chants, textes, peintures et musique. Plus d’un an de travail avec les enfants est nécessaire à la création et à la réalisation d’un spectacle de 80 minutes qu’ils présentent sur les plus grandes scènes : le théâtre du Rond Point sur les Champs Elysées, La Cigale à Paris, le théâtre du Jeu de Paume à Aix en Provence et le théâtre Liberté à Toulon.

Parrain de l’association Sourire à la Vie, Grand Corps Malade accompagne la création du spectacle des enfants. Il est dans les coulisses, travaille leurs textes avec eux, soigne la mise en scène. Présent très régulièrement sur la création, il a fini par monter sur scène aux côtés des enfants. Une belle histoire et un parrain au grand cœur qui accompagne les enfants et fait monter en puissance l’accompagnement de Sourire à la Vie.

«On sait maintenant que la vie a encore beaucoup de belles choses à nous apporter ». Nolwenn, artiste de la compagnie. "Elle se situe là, la puissance du spectacle qui se dessine, sûrement. C’est un équilibre physique et émotionnel entre la réalité de la maladie et les rêves d’enfants, l’amour de la vie malgré les épreuves. Les épreuves extrêmes qu’ils traversent font d’eux des enfants exceptionnels, et c’est bien cela que leur spectacle révèle. » Frédéric Sotteau.