Le témoignage de Jessica

Retour Contactez-nous
/ / /
Le témoignage de Jessica

Salut sourire à la vie,

Dans un 1 mois ça va faire 1 an que je vous ai rejoins et depuis je me sens beaucoup plus épanouie grâce à vous.
Par où commencer... C'est difficile de tout raconter, je pourrais en écrire tout un roman mais en cette période de fêtes, j'ai envie que l'on se remémore les meilleurs souvenirs que j'ai pu vivre jusqu'à présent. Ma première rencontre avec vous s'est déroulée à l'hôpital.
Bon, les hospitalisations ne sont jamais fun. Il m'arrive donc de me promener dans les couloirs quand il y a trop de monde dans le service; je monte dans les étages pour découvrir de nouveaux couloirs, d'ailleurs j'ai pu tomber sur plusieurs photos de vous! (Magnifiques au passage) Du coup c'est dans votre salle de sport que nous avons eu notre première rencontre... et quelle rencontre ! Cela m'a fait énormément de bien. J'ai pu m'évader pendant plusieurs heures, sortir du cadre de l'hôpital grâce à cet endroit.

Je vous appréciais déjà énormément avant ce fameux voyage en Corse. AH LALA mais quel voyage !!!!! J'ai pu rencontrer d'autres sourires tous plus marrants et gentils les uns que les autres. Mon premier surnom fut «poussin», tout ça parce que j'avais les cheveux courts et jaune (j'avais raté ma couleur à ce moment là... ). Cette expédition était bien plus qu'un simple voyage, nous étions tous liés, nous étions tous «sur le même bateau». Parfois juste avec un regard on arrivait à se comprendre.
Ce voyage était rempli d'amour et de sourires. J'ai aussi rencontré quelqu'un d’exceptionnel, qui est notre père noël à nous et qui réalise tous nos rêves les plus fous. Même si, je dois le dire, le début n'a pas été tout rose... je n’arrêtais pas d'être brusque avec lui, il me donna donc le surnom de «méchanceté» ! Maintenant, nous avons une énorme complicité, et des moments de rires à ne plus savoir les compter. Je pense que vous l'avez tous reconnu... Bien sûr il s'agit de FRED! Je ne te remercierais jamais assez. Sans toi, je n'aurais pas pu vivre tous ces moments magiques, rencontrer toutes ces belles personnes, et avoir tant de bons souvenirs...
Mais en plus de tout ça, j'ai eu bien plus qu'un coup de cœur. Oui, à ma plus grande et étonnante surprise, j'ai pu trouver l'amour et pas n'importe lequel, celui avec un grand A ou plutôt avec un grand G. Enfin bref, j'en suis ressortie encore plus forte pour ces dernières épreuves difficiles grâce à ces sourires.
Et oui j'en ai passé des épreuves difficiles, la perte de mes cheveux, des moments de grande fatigue, des douleurs et surtout mes 18 ans à l'hôpital... On aurait pu rêver mieux, mais avec ces épreuves là on ne peut être qu'optimiste pour la suite non?
Mais vous croyez que l'on ne fait que se dorer la pilule sur le bateau ? Je peux vous dire que vous vous trompez si vous croyez ça. J'ai pu apprendre pleins de choses avec cette équipe: je suis devenue une pro' des massages (ou pas), j'ai pu observer et profiter des paysages incroyables, ressentir des pleins d'émotions... Bon ok, je dois quand même vous avouer que nous étions un petit groupe de fainéants.

Bon, mis à part ces voyages incroyables, j'ai aussi pu vivre beaucoup d'autres expériences plus folles les unes que les autres. Un gala qui ma juste submergé d'émotions (je crois bien qu'à sourire à la vie, il y a de l'émotion dans tous ce que l'on entreprend...) rencontrer la patrouille de France, comme si je voyageais dans un nouveau monde; puis tous ces stages organisés les week-ends ou pendant les vacances. OH LALA, qu'est ce que ça me fait du bien d'aller au phare. Je peux me défouler, retrouver le reste des sourires, manger les petits plats délicieux de Guigui (d'ailleurs, Guillaume si tu vois ce message, je suis actuellement hospitalisée, donc je veux bien te passer une commande).

En parlant de ça, j’espère pouvoir participer au spectacle «Sur son dos ». Vous savez, personnellement je pense que l'on a tous besoin de se libérer, de lâcher prise, de sortir de son quotidien dans tous les moments difficiles que nous devons affronter chaque jour. Et c'est ce que vous m'avez apporté. C'est vrai que quand on y pense, le fait d'avoir un cancer est loin d'être une partie de plaisir, mais si je dois faire le bilan, sans Mr.HODGKIN (alias mon cancer) je ne vous aurais jamais rencontré...

Je vous fais à tous d'énormes bisous, passez de très bonnes fêtes de Noël !! Merci encore …. Jessica alias le poussin.

Fait à 18h15 à l'UPIX (Unité pédiatrique d'isolement) Le 12/12/2017.