Un lieu de prévention et de réadaptation

Retour Contactez-nous
/ / /
massage sourire à la vie sport cancer sourire à la vie Un lieu de prévention et de réadaptation

« Au Phare des Sourires, je respire mieux, je vois la vie en couleur ! » Cécilia

 

Ce centre est conçu afin que l’enfant progresse dans tous les domaines, s’informe et s’éduque sur les questions de gestion des effets secondaires des traitements, nutrition, motricité, réinsertion, sommeil …

 

La nutrition :

Une partie du rôle de l’équipe est de réaliser une véritable éducation alimentaire de l’enfant lorsque cela est nécessaire : apprendre à bien se nourrir, connaître les choses à éviter, modifier ses croyances, améliorer ses connaissances…

De plus, ces séjours sont souvent le lieu propice pour l’enfant pour retrouver goût à sa nutrition. Les chimiothérapies et la mauvaise alimentation n’aident pas l’enfant sur ce champ qui perd souvent du poids de façon massive ou demande des attentions particulières en matière de régime. 

 

Le sommeil : 

Le programme prévoit aussi un vrai travail sur le sommeil, les temps de repos et le rythme de vie de l’enfant. Il est assez fréquent que les enfants souffrent de troubles du sommeil. Les longues hospitalisations, les nuits rythmées par les alarmes de pompe, les douleurs et nausées n’aident en rien à se reposer et à se ressourcer. Au Phare des Sourires, tout est mis en place pour que l’enfant retrouve un rythme de vie sain, de vraies nuits, des siestes et des phases où il est actif.

Ainsi, les dortoirs ont été réfléchi de façon à ce que les enfants ne se sentent pas isolés mais ensemble les uns avec les autres. De plus, l’idée d’évasion grâce à la mer et le bois donnent une ambiance cosy et un espace très douillet. Ce lieu génère des moments ressources et paisibles pour les enfants qui vont ainsi être plus en forme et mieux vivre leurs traitements.

 

La réadapation physique et psychologique : sport, massage, ostépathie ...

Les interventions chirurgicales, les traitements et les hospitalisations génèrent beaucoup de tension et de douleurs chez les enfants. C'est pourquoie, l’ostéopathie et les massages font parties intégrantes du travail de Sourire à la Vie. Il est évident que ces soins, associés à la pratique du sport, facilitent la récupération, rééquilibrent le corps, la gestion des effets secondaires des traitements (adaptation du corps à une prothèse …) et apportent beaucoup de bien aux enfants.

L'objetif est d'améliorer la forme physique générale de l’enfant malade du cancer, ainsi impacter sur son moral et lui permettre de gagner en autonomie générale.